Son Histoire

Ce Bourg jadis à vocation rurale, se blottit à l’abri de son Eglise, vestige d’un ancien prieuré fondé en 1133 par les moines bénédictins de l’Abbaye de la Couture du Mans. Appelé d’abord Sanctus Remigius juxta Silliacum, cette paroisse fut par la suite nommée Saint Rémy des Bûchettes avant de trouver son nom définitif en 1790.

L’Eglise, joyau de la Commune, est classée monument historique depuis le début du siècle et mérite qu’on s’y attache quelque peu.  A voir d’autres traces du passé : Le manoir de la Butte d’oigny, les restes d’une Maladrerie et quelques lieux-dits rappelant des chapelles maintenant disparues.

L'église romane du XIIème siècle

Construite au XIIème siècle sur les vestiges d'un temple gallo-romain, l'église de Saint-Rémy de Sillé est classée monument historique depuis 1912.

Bâtie par les moines de l'abbaye de la Couture au Mans cette église romane est d'une grande simplicité. Elle n'a, en effet, qu'une seule nef coupée d'un transept avec deux absidioles. Sur le milieu du transept s'élève une tour carrée que surmonte une flèche en ardoises. A la suite d'un écroulement la nef a été raccourcie en1696.

Les particularités remarquables qui lui ont valu son classement sont l'appareillage des pierres en feuilles de fougères ou arrêtes de poisson à l'extérieur, et à l'intérieur, sur les piliers de pierre, l'alternance de pierres de roussard et de pierres calcaires.
Le visiteur pourra admirer:
- à l'entrée de l'église à gauche, des fonds baptismaux en pierre du XVIème siècle, 
- à droite de l'autel un bas-relief, également du XVIème, représentant un prieur agenouillé devant la Vierge tenant l'enfant Jésus.
-dans la chapelle à droite une statue de Sainte Catherine en terre cuite polychrome éclairée par un vitrail dédié à la même Sainte.

Les trois cloches sont des XVIIIème et XIXème siècles.

A3_Eglise A3_Eglise_2